Atoll

Le seul atoll du Pacifique nord-oriental

Agrandir l'image

Un atoll ou "presqu'atoll" aujourd'hui fermé

La Passion est un atoll de 3km sur 4km et de 1,7km² de terres émergées

Agrandir l'image

Vue aérienne vers le nord; partie
sud-est de la couronne,
le trou-sans-fond et l'ancienne passe
sud-est avec le Rocher
(à droite de l'image)

1840 : existence de deux passes
Agrandir l'image

Le Rocher et la "passe" sud-est.
Noter l'avancée de la mer.

2001 : Image satellite Ikonos traitée

L'Ile de La Passion est un anneau continu de constructions et de débris carbonatés d'origine corallienne et algaire de seulement 1,7 km² de terres émergées, comprenant la couronne et les dix petits îlots situés dans le lagon. La base de l'atoll est un mont sous-marin qui s'élève de trois mille mètres au-dessus du plancher océanique. C'est le plus grand récif corallien du Pacifique oriental et le seul au nord de l'équateur. L'île corallienne la plus proche, celle de Pukapuka dans l'archipel des Tuamotu, est à 2 315 milles ou 4 287 km ! Ouvert à l'origine par deux passes au NE et au SE, la couronne s'est naturellement fermée entre 1839 , date de la carte de Sir Edward Belcher, et 1858 année de la visite de Le Coët de Kerveguen, probablement à la suite de tempêtes successives qui ont colmaté les passes avec le matériel (sable,débris coralliens) provenant du démantelement du récif même. Actuellement, on assiste à un recul du trait de côte au droit de l'ancienne passe sud-est, et il est possible sinon probable que la passe se rouvre naturellement d'ici quelques années.


Atoll ou presqu'atoll ? La couronne corallienne est en effet crevée d'un chicot ruiniforme de roches volcaniques (trachy-andésites) culminant à 29 mètres au sud-est du lagon. Ce neck probable est relié à la couronne par un pédoncule de type tombolo de matériel biodétritique à ciment phosphaté. La présence de ce rocher volcanique est la raison pour laquelle on parle plutôt d'un "presqu'atoll".

 

Il n'existe que onze autres atolls fermés dans le Pacifique : Hull, Malden et Washington (Kiribati), Lindsay (Midway, USA), Odtia (Marshall, USA), Kita Daito Jima (Japon), Tukeia, Taiaoro, Puka-Puka, Niau, Vana-Vana (Tuamotu, PF).

 

 

 

 

 

Glossaire :

Atoll : île annulaire construite par des madrépores et des algues. La couronne est souvent entrecoupée de passes et de hoas entre des îlots ou récifs appelés motus en Polynésie et entourant une lagune ou lagon. La construction repose en général sur un cône volcanique qui s'est progressivement enfoncé sous son propre poids après arrêt de l'activité.

Neck : pointement de lave, culot d'ancienne cheminée volcanique dégagé par l'érosion, donnant des formes en aiguille

Tombolo : cordon de sable reliant une île à la "terre ferme"





sur le web dans Clipperton.fr
Contactez nous : webclip@numericable.fr