Projet CNES

Le projet CNES

L'intérêt de Clipperton pour les vols spatiaux

De par sa latitude à 10°N, l'île de La Passion se situe près du plan équatorial. Tirée de Kourou en Guyane, la fusée Ariane V, contrairement aux précédentes fusées, doit accomplir une circonvolution totale autour de la terre avant de s'en éloigner, ce qui nécessite plus de bases de poursuites. Durant ce premier tour de terre qui s'effectue en environ une heure trente minutes, elle suit une trajectoire équatoriale et passe donc au-dessus de Clipperton. En 1995 le Centre National d'Etudes Spatiales français (CNES) a ainsi envisagé l'implantation de radars de suivi sur l'île de La Passion, de façon à suivre le vol et à observer la retombée de l'étage principal cryotechnique du lanceur (EPC) qui tombe après utilisation au large des côtes colombiennes par 100° W et 7°N. Suivant un appel d'offre international, c'est ... la NASA, qui emporta le marché d'étude pour l'implantation de ces radars. Une mission d'une équipe de la NASA se rendit sur Clipperton en 1995. Cependant le projet fut finalement abandonné au profit d'un suivi des vols par des avions d'observation, loués aux Etats-Unis d'Amérique et envoyés à partir de Tahiti.

Agrandir l'image

Plans de l'avant-projet d'installation d'antennes-radar pour le suivi des vols de la fusée Ariane V


Lors du deuxième vol de Ariane V, la capsule ARD (Atmospheric Reentry Demonstrator), démonstrateur de rentrée atmosphérique de 2,8 tonnes, développé par l'Aérospatiale dans le cadre du Programme de Moyens de Transport Habité (MSTP), effectua un vol de 80 minutes et, dotée de sept moteurs, rentra dans l'atmosphère à une vitesse de 27.130km/h en "godillant" de droite à gauche pour éviter de rebondir sur les couches denses de l'atmosphère. Un amerrissage à 20km/h ralenti par parachute s'effectua aux environs de 134°W et 4°N, entre Clipperton et les Marquises. La capsule fut récupérée par les bâtiments de la Marine nationale venus de plus de 5000km !

 





sur le web dans Clipperton.fr
Contactez nous : webclip@numericable.fr