Territoire

4e territoire français du Pacifique

Tête de pont d'un empire océanique

Clipperton constitue le quatrième territoire (1) français du Pacifique au statut particulier de Domaine public d'Etat (à côté de la Nouvelle-Calédonie, Collectivité à statut particulier, de Wallis-et-Futuna, Collectivité territoriale, et de la Polynésie française, Pays d'Outre-Mer). Malgré la prise de possession française par Le Coët de Kerveguen en 1858, l'île ne devient définitivement française qu'en 1931 après le jugement rendu par la Cour internationale de la Haye dans le conflit qui oppose la France et le Mexique.

Cette possession de seulement 9 km² confère à la France une souveraineté sur 435 612 km² de zone marine depuis la création de sa Zone Economique Exclusive (ZEE) en 1978. La Passion n'est plus alors seulement un îlot, mais devient le cinquième territoire français d'outre mer par son extension et se place au premier rang pour la surface maritime rapportée à la surface terrestre (55 000 contre 0,5 pour la Métropole). Or cette zone marine se situe presque au cœur d’une des régions les plus poissonneuses du monde.

Nouvelles mesures effectuées sur le terrain (Mission "Passion 2001") et à partir des images du satellite IKONOS du 07 juillet 2001 (JOST, 2003)

Superficie totale de l'île 8,9 km² (± 0,02 km²)
Superficie des terres émergées  1,7 km² 
Superficie du lagon (sans les îlots)  7,2 km²
Superficie du récif externe 2,40 km²
Périmètre extérieur de la couronne 11,8 km (± 0,1 km )
Plus grande longueur de l'île : L 3,950 km (± 20m f[marées]) soit 4 km
Plus grande largeur de l'île perpendiculaire à L 2,930 km (± 20m f[marées]) soit 3km
Plus grande largeur de la couronne 360 m au nord-ouest
Plus petite largeur de la couronne 40 m au nord-est

(1) au sens géographique du terme et non au sens juridique, Clipperton n'étant pas un Territoire d'Outre-Mer



 


sur le web dans Clipperton.fr
Contactez nous : webclip@numericable.fr